Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/07/2008

ELEMENTS DE REPONSE AU TRACT MAJORITAIRE

Ce qui va mieux (montée de la Fiole) :

2239edc19a20479fe46000b9d63a13ad.jpg

ce qui ne va toujours pas (ruine de la route des chevaux) :
161de1559a129dba802d0636b089e43a.jpg

Propos de Thierry Teulade en réponse au tract du groupe majoritaire :
" Le groupe majoritaire distribue un tract en réponse au notre concernant les finances locales, je réponds à l'argumentaire contenu dans ce document.

DERNIERE PAGE : "les clapièrois seront interéssés par certaines positions des élus Verts"

- les Verts contre le logement social :
C'EST FAUX, nous ne sommes pas contre le logement social qui est imposé par la loi, mais l'implantation de ces logements doit être faite en concertation avec les clapiérois.

Pour ce qui concerne les HLM prévus au Fesquet,car c'est de cela dont les socialistes parlent nous avons dénoncé une opéaration réalisée sur le territoire de notre commune mais sur un terrain propriété de la mairie de Montpellier et dont le maitre d'oeuvre de la construction, sont les ACM, office d'HLM de Montpellier (ex OPAC).

Souvenons nous que Pierre Maurel a reconnu lui même que notre commune n'aurait aucun contrôle sur les conditions de construction de ces logements.

En résumé, les Verts sont favorables au respect de la loi SRU imposant 20% de logements sociaux mais ces constructions doivent être réalisée sous le contrôle de notre commune pas sous celui de Montpellier ou de toute autre.



- Les Verts votent contre l'entretien d'un espace Vert :

C'EST VRAI, nous avons voté contre la prise en charge sur les deniers de la commune de l'entretien du nouveau rond point des 4 chemins qui est une route départementale et donc doit être entretenue par le département et non pas avec les impôts des clapièrois.

En résumé, les Verts souhaitent que les impôts des clapiérois servent à entretenir les espaces verts communaux et pas les espaces départementaux.

Ce sont les finances départementales qui doivent entretenir les espaces verts départementaux.



- Les Verts votent contre la subvention à la MJC :
C'EST VRAI, nous avons votés contre 2 subventions :

1°) Plus de 15.000€, qui ont servi à régler une condamnation aux prudhommes de la MJC pour avoir licencier abusivement une de ses salariées.

En résumé, les clapiérois n'ont pas payer pour les condamnations prononcées à l'encontre de la MJC.

2°) Plus de 45.000€ dont on ne sait à quoi ils sont destinés.

Souvenons nous que lors de ce conseil municipal, nous avons proposé la mise en place de convention définissant des objectifs conditionnant l'attribution de subventions.

En résumé, arrêtons de donner des subventions "d'habitudes" sans savoir réèllement à quoi elles sont destinées.

DEUXIEME PAGE : Subvention de fonctionnement et Désengagement de l'état :

La Dotation Globale de Fonctionnement a baissé.

Faux, la Dotation Globale de Fonctionnement n'a pas diminiuée, la loi l'interdit.

Subvention d'équipement :

L'on oublie que le principal équipement des deux ou trois années à venir est la protection d'habitations construites en zone inondables.

Coût de ces travaux : 2millions5 d'euros, subventions obtenues par Clapiers auprés de l'agglo : 40.000,00€

Pour des travaux similaires, Pignan a obtenu 80.000,0€

Pourquoi Pignan obtient il le double de subvention ?

La médiathèque :

3 millions d'euros mais cela ne sera pas une médiathèque clapièroise mais pour l'ensemble des communes de l'agglo. De plus, la date de livraison est retardée sans justification connue.

Les 3 millions d'euros ne sont pas destinés à la seule commune de Clapiers.



TROISIEME PAGE : Dette de la commune :


Les tableaux parlent d'eux mêmes.

Charges financières :
2001 : 140.000€ 2007 : 200.00€

Dettes :

2001 : 2millions 5€ 2007 : 4millions 5€

Déduire l'emprunt de la gendarmerie, même couvert par des loyers revient à nier la réalité de la totalité de la dette de notre commune.

Tous les emprunts doivent être portées au total de la dette.

Impôts locaux :

nos chiffres sont issus du site de la CLCV clapiéroise :

http://clcv34clapiers.midiblogs.com/archive/2008/04/14/augmentation-des-impots-communaux-a-clapiers.html#comments

Pour terminer le fonctionnement du groupe majoritaire et de son maire est résumé par la phrase portée en gras en fin de la deuxième page :

" En matière de subventions d'investissement, les montants dépendent surtout de la nature des équipements à réaliser et non de la viguer avec laquelle le maire secoue la sébile municipale devant le Président de l'Agglo ou du Département".

Il est vrai que c'est plus facile de piocher dans la poche des clapiérois.

Notre maire est Vice Président de l'Agglo et du département mais ne veut pas faire bénéficier les clapiérois de ses mandats.

Clapiers est visiblement mal défendu à l'Agglo et au Conseil Général".

Thierry Teulade.

Une bonne nouvelle ? :
Selon Marylin Silvestre, déléguée aux transports collectifs, le tram arriverait un jour au carrefour de Girac puis à Clapiers (propos de Georgues Frêche lors de la pose de la première pierre de la médiathèque, livrée dans 2 ans...)
Sur ce, Bonnes Vacances à tous ceux qui en prennent, je vous retrouve fin Juillet puis mi Août avec plus de temps pour rédiger.

Vincent Meynier (groupe "Changeons d'air")

Commentaires

Ce n'est pas dans la pratique de la CLCV d'intervenir dans le débat politicien, mais puisque M.TEULADE se permet d'affirmer que la présentation que les Verts de Clapiers donnent de l'augmentation des impôts communaux dans un tract est issue de la CLCV Clapiers , JE DEMANDE UN DEMENTI PUBLIC.
Seule l'augmentation totale de la taxe d'habitation et de la taxe foncière, pour laquelle il convient bien de cumuler l'augmentation des bases (qui déterminerait l'augmentation ressentie par le contribuable à taux inchangé) et l'augmentation des taux correspond aux chiffres donnés dans notre article. Mais pour arriver à ces chiffres, une petite calculette suffit et les Verts Clapiers n'avaient pas besoin de la CLCV pour cela.!
PAR CONTRE
1) nous n'avons pas commenté la taxe foncière non bâti
2) SURTOUT, nous n'avons jamais insinué que ces augmentations totales constatées à Clapiers devaient se comparer à des augmentations similaires de 1,80%,1,60%, 1,60% en france.
CAR C'EST FAUX!
Ces chiffres sont ceux des augmentations des bases. ils ne deviendraient les chiffres nationaux que si TOUTES LES COMMUNES LAISSAIENT LEUR TAUX INCHANGES. C'est peu probable, même si ce sera sans doute le cas d'une majorité d'entre elles. Une très petite partie va les baisser... nous n'aurons les statistiques "moyenne France" qu'à la fin de l'année 2008.

Tous les Clapiérois pourront constater à la lecture de notre article qu'il n'encourt pas la même erreur de présentation que celle des Verts. Et aussi qu'il attire l'attention sur un effet pervers de ces augmentations pour les ménages modestes, mais de cela personne ne parle dans cette polémique!

Une nouvelle fois je demande à M.TEULADE de respecter l'indépendance des associations et de ne pas les mettre en cause de façon DIFFAMATOIRE!

Yves PACCOU pour la CLCV Clapiers

Écrit par : Yves PACCOU | 11/07/2008

Les commentaires sont fermés.