Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/07/2011

Petit précis d'écologie politique à l'usage des Clapièrois.

entrisme,clientélisme,manipulation politicienne,groupe europe ecologie clapas ne agglo

Petit précis d'écologie politique à l'usage des Clapièrois :

En 2007, un groupe local des Verts avait été fondé autour des militants de Clapiers, Montferrier, Jacou et Le Cres. L’animateur d’alors était Thierry Teulade, de Clapiers.

L'histoire politique à réellement commencé avec les municipales de 2008, après 23 ans de "dynastie" Maurel (PS). Pour une fois, il y avait une troisième liste, soutenue par les Verts et menée par T.Teulade. 

Cette liste fût relativement difficile à monter : des désistements impromptus pour des histoires de place sur la liste et ... beaucoup de rumeurs sur la personnalité de T.Teulade, véhiculées en partie par les colistiers de l'actuel maire P.Maurel. A l'époque nous n'en avions pas fait grand cas, car il était évident qu'une "troisième" liste génait. Ceci dit, il n'y eut pas de réunion publique, pas de vrai site internet, des posts génants vite supprimés. Etrange ! Mais de toute bonne fois, nous soutenions notre leader de l'époque.

C'est aussi le début du blog "Clapiers-autrement". La liste de T.Teulade "Changeons d'Air" fit un bon score aux municipales, proche de 19% des voix et obtint trois postes de conseillers municipaux (T.Teulade, S.Reichert, V.Despioch).

Le blog "Clapiers-autrement" avait fait du bon boulot car, au moment de l'énoncé des résultats le maire se trompa sur le nom de la liste.

Puis en 2009, vinrent les déboires judiciaires de T.Teulade. (voir photos des articles de presse). Il fut exclu des Verts et n'eut de cesse que de faire annuler cette décision (ce qui finalement se produisit car aucun texte ne prévoyait l'exclusion pour cause de décisions de justice ). Aucune information, ni mise au clair de sa part. Ce qui géna beaucoup nombre de ses co-lisitiers de l'époque (dont je fais partie). C'est une question de confiance accordée ... et décue.

 2009-02-24 MidiLibre Exclusion Teulade - lettre Biau.gif 

2009-02-18 MidiLibre Condamnation Teulade.gif 

2009-02-12 Gazette Montp Condamnation elu Vert Clapiers.gif

 

 De 2009 à 2011, le groupe de Clapiers-Montferrier fut mis en sommeil forcé : pas d'AG, des statuts hyperverrouillés (les mêmes que ceux ressortis dernièrement lors de l'AG du 23/06/2011), et ce avec la complicité de son secrétaire.

Dernier avatar en date lors des régionales de 2010, le "soutien" de T.Teulade à JL. Roumégas avec la distribution d'un tract Janus (recto : EELV; verso : Génération Ecologie). Ce qui s'appelle ratisser large !

ecologie politique,clapiers,clapas ecologie nord est montpellier,cenem,entrisme

 

En 2011, avec l'avènement d'EELV, quelques anciens co-listiers de T.Teulade envisagèrent de sortir ce groupe de sa léthargie (C.Martrou, V.Meynier, T.Vindolet) aidés en cela par des adhérents de Jacou et du Crès. Ce fut la naissance du groupe EELV "Clapas Ecologie Nord Est Montpellier".

Je cède la plume à T.Ruf (conseiller mpour donner l'

 

"Les militants de Jacou et du Crès ainsi que certains de Clapiers ont considéré que la page de l’ancien groupe des Verts était tournée. Ils ont choisi de construire un groupe local ouvert et fondé sur des principes forts : pas de procuration en AG de groupe local, pas d’élu dans le bureau organisateur de la vie du groupe local. Un règlement intérieur a été discuté et validé par les membres d’EELV connus au moment des réunions. Rappelons que Thierry Teulade a tout au long de l’année 2010-2011 refusé de s’associer à cette dynamique et cherché à créer son propre groupe sur Clapiers.

 

L’ensemble des démarches pour aboutir à la formation du groupe Clapas-écologie a donc été suivi par Thierry Vindolet, Vincent Meynier, Claude Martrou à Clapiers, Thierry Ruf, Marc Besseau, Dominique Astolfi et dernièrement Jean-Marie-Kalms à Jacou, Mauricette Sauvaire au Crès, Jean-Philippe Chalvin à Saint Drezery. La définition du territoire du groupe local a été discutée avec les groupes voisins. Ceux-ci étaient invités à participer à l’AG constitutive du groupe pour suivre les débats concernant sa mise en place, les thèmes d’écologie politique commun, la question des représentations des groupes à l’échelon régional. L’équipe organisatrice a pu convoquer l’ensemble des militants adhérents reconnus au niveau régional par la tutelle."

Le 23 Juin 2011, ce fut l'échec de la première AG, organisée par le bureau provisoire. Pourquoi ? Des tentatives d'entrisme avérées avec des adhérents sortis du châpeau au dernier moment, inconnus, sans mel ni numéro de téléphone. Et surtout, surtout, une folle envie de pouvoir, de tout contrôler : le bureau, les statuts, la présidence de séance, etc...

Fi des enjeux locaux qui nous rassemblaient depuis deux ans (mais sans T.Teulade) exposés par T.Ruf (conseiller municipal de Jacou) ! Et surtout, une très sale ambiance exposée dans la note précédente.

L'écologie politique retombe dans ses travers : jeu des courants, entrisme, volonté de contrôler le vote des adhérents (système des procurations multiples, etc...), carriérisme de certains. Bref, que du pas beau !

 La tutelle à qui nous avons transmis le compte-rendu de cette réunion avortée organisera la prochaine AG statutaire. Peut-être sans nous, écoeurés du vrai visage de l'écologie politique !

 Conclusion :

     Nous avons "ressuscité" ce groupe mis en sommeil pendant deux ans par Thierry Teulade et Stephan Reichert lors des "ennuis" judiciaires de ce premier.

     Nous  voulions repartir sur de nouvelles bases (pas de procuration, des statuts non verrouillés (avant, la durée du bureau était de trois ans !), pas d'élus au bureau (pour éviter le jeu des courants), plus de probité et d'exemplarité des dirigeants.

     Nous avons échoué. Le climat de l'écologie politique semble malsain trés éloigné des préoccupations des citoyens. Nous en tirons les conséquences. Par contre, nous continuerons d'oeuvrer pour l'écologie politique, ailleurs...

P.S.: Si des éléments dans cette synthèse vous paraissent faux ou erronés, signalez-le nous ! Les commentaires sont ouverts. Tous les éléments repris dans cette synthèse font partie de la sphère publique (réunions publiques, faits repris par les journaux, débats enregistrés, ...). Si vous êtes cité, un droit de réponse peut vous être accordé sur demande écrite et après réflexion de notre part.

 V.Meynier

adhérent EELV, secrétaire provisoire et un des cinq membres fondateurs du groupe "Clapas Ecologie Nord Est Montpellier" (CENEM).  

 entrisme,clientélisme,manipulation politicienne,groupe europe ecologie clapas ne agglo

Commentaires

Eh bien, je ne connais pas ce Mr TEULADE mais il doit bien géner du monde pour un tel assassinat.
Ne seriez vous pas à la solde de ceux que ce Mr gène ?

Écrit par : ALBERT DUFFERT | 28/07/2011

Cher Albert, la vérité ne gène que ceux qui ne veulent pas l'entendre !

Lorsque j'ai soutenu cette liste en 2008 en m'y inscrivant et en tractant, je n'avais connaissance de rien.

Très vite, des Clapiérois m'ont rapporté certains faits. J'ai demandé la vérité pendant la campagne sans vouloir la juger mais pour accorder ma confiance....Une occasion manquée.

J'ai cru les réponses faites dans les yeux, mais j'ai su par la suite que ces réponses n'étaient que MENSONGES et trahison.

Je ne me mêlerai jamais de la vie privée de quelqu'un et j'ai toujours refusé d'agir sur ce terrain.Mais je n'accorde ma confiance qu'une fois.

Nous étions nombreux sur cette liste, combien aujourd'hui ont des nouvelles des trois élus issus de cette campagne et du suivi de leurs actions ? Aucun.
Nous n'avons été que des colistiers Kleenex ! On sert l'ambition d'un seul et on nous jette.
Je suis membre d' EELV et je me fais une autre idée de la politique ! Les politiques ne sont pas tous pourris.

Écrit par : Thierry V | 20/08/2011

Les commentaires sont fermés.